Bilan de l’atelier théâtre

(actualisé le )

Spé Humanités Littérature Philosophie

Un atelier théâtre

Cette année, pour les deux groupes d’élèves de 1re ayant choisi la spé HLP, un atelier théâtre a été mis en place, sur les heures de cours, afin d’approfondir le programme et de s’initier à la pratique théâtrale.
Cet atelier s’est déroulé entre novembre et début avril, sur 8 séances de 2 heures. Il était animé par Christian Schiaretti, un grand nom du théâtre contemporain, puisqu’il fut pendant 20 ans directeur du TNP de Villeurbanne, un des théâtres les plus prestigieux de France.
Christian Schiaretti a proposé aux élèves un travail autour de la parole (le 1er thème abordé en 1re en HLP se nomme justement « les pouvoirs de la parole ») et de la lecture de textes théâtraux : comment, à partir d’une simple lecture, faire en sorte que le spectacle commence… ?
Les élèves ont d’abord découvert et pratiqué des exercices pour muscler le corps et la voix : souffle, décontraction, articulation, regard, apprentissage du silence, de la concentration... ; des exercices pour « penser avec ses pieds », c’est-à-dire imaginer, lors de la lecture, toute la situation que l’on transmet par le texte.
Puis un travail plus précis a été mis en place, sur des extraits de la pièce de Sophocle « Philoctète » dont le sujet est précisément la parole : sur une île grecque déserte, Ulysse et Néoptolème, le fils d’Achille, sont chargés de venir voler l’arc invincible de Philoctète, guerrier grec qu’ils ont abandonné dix ans plus tôt. Le seul moyen de réussir leur mission sera de lui mentir…
Christian Schiaretti a beaucoup apprécié le travail avec les lycéens du lycée Camille Corot : il a trouvé chez eux une grande qualité d’écoute, de courtoisie, de curiosité…
Et les élèves eux-mêmes ? Voici quelques-unes de leurs réactions et quelques images prises lors des séances.
J’ai trouvé que grâce à l’atelier on a pu se rendre compte qu’on ne savait pas respirer. J’ai découvert l’importance insoupçonnée de l’élocution.
C’est vraiment important de faire réaliser aux élèves que la parole est importante et qu’il faut savoir s’en servir...
C’était très dur pour moi lors des premières séances, mais cela m’a beaucoup aidé dans la prise de confiance en moi. M Schiaretti est quelqu’un de vraiment gentil et patient.
C’était une superbe expérience. Je pense qu’on devrait poursuivre cette forme d’enseignement en terminale.
Cet atelier m’a vraiment apporté un vrai plus pour l’oral blanc de français, et, je pense, pour l’oral de fin d’année aussi.
J’ai appris à mieux gérer mon stress et ma respiration. J’ai pu « réapprendre » à parler.
J’ai compris comment on pouvait être en harmonie avec un texte. J’ai découvert ce qu’est l’intelligence d’interprétation

L Bignaud.


Merci à la région pour le cofinancement de cette action éducative.
PNG - 22.2 ko